Le modèle ADDIE

Le modèle ADDIE

Analysis, Design, Development,  Implementation, Evaluation. 5 mots pour désigner une méthode d’ingénierie pédagogique de gestion des projets.

La phase analyse permet de :

  • clarifier les problématiques de la formation.

La phase design permet de définir :

  • les objectifs de formation,
  • les exercices,
  • l’étude des matières et du contenu de cours,
  • la scénarisation.

C’est la phase de création d’un projet pilote.
La phase développement permet :

  • d’identifier et de développer les activités de cours d’aide à  l’apprentissage en fonction des modalités retenues (forum, vidéo conférence, classe virtuelle, ateliers, activités participatives),
  • la sélection ou le développement du matériel de formation,
  • la sélection ou le développement des outils de formation (plateforme),
  • de revoir le cursus de formation pour qu’il corresponde  aux  objectifs de formation,
  • de développer la stratégie et les outils nécessaires à l’évaluation de l’apprentissage des participants,
  • de conduire une session pilote du projet.

La phase implémentation permet de :

  • former les participants aux outils qui seront utilisés pendant le cours,
  • vérifier que les supports et outils fonctionnent correctement,
  • délivrer le cours aux participants,
  • durant le cours, évaluer son déroulement ainsi que l’apprentissage des participants afin d’apporter les évolutions nécessaires.

La phase évaluation permet de :

  • revoir et  d’évaluer chacune des phases afin de  vérifier  que leur objectif est atteint,
  • mettre en place le processus de formation (degré de satisfaction des participants et son impact sur leur métier),
  • revoir et améliorer la formation en fonction des leçons tirées de l’évaluation.

La gestion de projet

Cela m’a permis d’acquérir une méthodologie adaptée au monde de la formation.
De par la contextualisation de l’environnement, j’ai pu déceler et anticiper de nombreux problèmes socio-technologiques.  L’analyse  des  besoins peut faire ressortir, contrairement aux premières pensées, un public beaucoup plus proche du monde de l’internet que celui de l’intranet.

Grâce à mes recherches et mon apprentissage, j’ai  pu  formaliser  de  nombreux documents comme l’analyse des besoins,  l’analyse de  l’existant,  la modélisation ou la rédaction d’un cahier des charges.

Dans  le monde de  la gestion de projet, le chef de projet se doit d’être au contact du client. Il doit écouter, mais surtout comprendre ce qui lui est dit. Il faut apprendre à diminuer les contraintes de types hiérarchiques. Il faut être force de proposition vis-à-vis de la hiérarchie, mais également à l’écoute de différents profils que cela soit avec les clients, les formateurs ou les apprenants.  La pédagogie n’est  pas seulement réservée à la formation  au sens littéral, elle aide pour  faire part de son expérience du monde numérique et adapter son discours à son auditoire.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

 

*